Le préservatif féminin de l'an 3000 !

Un préservatif qui contient des médicaments anti-HIV, empêche de tomber enceinte puis disparaît tout seul, voilà le beau projet qui ressemble à de la science-fiction et que développent des chercheurs de l’Université de Washington. Un innovation qui ravirait plus d’un célibataire, ça c’est sûr !

Fini le sac plastique (ou presque… cf image ci-dessus) à s’insérer dans le vagin pour se protéger des MST et éviter une grossesse ou les capotes pour les messieurs, ce préservatif de l’an 3000, basé sur la technologie « electrospinning », utilise un champ électrique pour « catapulter » un fluide très fin qui devient une matière.

Le préservatif féminin de l'an 3000 !

Bref, on pourra l’insérer avant le rapport en question et faire l’amour plus librement que jamais, sans l’ôter car il se désintégrera tout seul. Si vous êtes encore sceptique, sachez que les chercheurs ont reçu un don de 1 million de dollars de la part de la Fondation Bill and Melinda Gates pour développer cette technologie.

Mais attention, tout cela n’est encore que du développement, vous ne le trouverez pas en pharmacie donc d’ici là continuez à vous protéger car c’est indispensable !
Et en existent mêmes qui s’enfilent en moins de 5 secondes.