Portrait de célibataire #2 : Christelle

Portrait de célibataire #2 : Christelle

Vie de Célibataire a décidé de donner la parole à tous les célibataires qui souhaitent partager leur expérience, leur vie, leurs coups de gueule ou de coeur … en toute liberté et sincérité.
Cette semaine, c’est Christelle qui s’est prêtée au jeu.

ViedeCelibataire.com, voilà un site auquel il a quelques temps encore je n’aurais jamais pensé pouvoir m’intéresser mais la vie en a décidé autrement…

En effet, après 8 ans de vie commune, 6 ans de mariage et 2 magnifiques bambins ; mon cher et tendre époux a décidé d’aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs emmenant avec lui sa si studieuse secrétaire… Je vous l’accorde, c’est tellement cliché que ça pourrait presque être drôle !
Après une période de flottement, et oui il faut bien encaisser la claque, je me reprend en main, décide de saisir le taureau par les cornes comme on dit, pas question de me laisser abattre !!! Et puis après réflexion, il ne me méritait pas de toute façon !

J’ai donné 8 ans de ma vie à être une épouse fidèle et attentive, une mère dévouée, au point que je me suis oubliée en tant que femme…
Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quelle étagère ???!!!
Flashback sur ma vie ! Retour à mes passions trop longtemps mises de coté !
Il y a plus de 15 ans de ça, je chantais dans un groupe de rock et il faut le dire : c’était le pied ! D’après mes petits, j’assure pas mal niveau berceuse alors pourquoi pas retenter l’expérience… J’ai donc intégrer un choeur polyphonique accapella et ai formé un duo rock acoustique avec un ami, et je dois dire que ça me plait bien !!!
J’ai aussi des projets professionnels, qui prendront le temps qu’ils prendront mais je ne perd pas de vue mes objectifs…
Tout ça pourrait être presque idéal, si seulement je ne me retrouvais pas si seule le soir une fois les enfants couchés.

Même si après cette immense déception, j’ai crié à qui voulait l’entendre que « rien à fouttre », « de toute façon les hommes sont tous des salauds », « on a pas besoin d’eux pour être heureuse » et surtout « on ne m’y reprendra plus »… J’avoue aujourd’hui que je me suis mentie à moi-même, qu’aussi con qu’ils peuvent être parfois, on ne peut pas se passer d’eux !

Maintenant comment faire ? Je ne sais plus trop comment ça marche moi tout ça ?
Je traîne mes blessures, sur mon corps les stigmates de deux grossesses, un divorce en cours, un futur ex-mari et deux enfants qui comptent plus que tout…
De quoi en faire fuir plus d’un, j’en ai bien conscience !
Mais je suis aussi pleine de qualités… Il parait !
Et il faut bien avoué que toute expérience fait avancer, suite à la mienne j’ai effectué une remise en question au départ plutôt cruelle mais je sais maintenant qui je suis, ce que je veux et surtout ce que je ne veux plus !

Alors je me remet en selle et je décide de suivre les conseils d’une amie, je m’inscrit donc sur Meetic et Adopteunmec.com (j’ai d’ailleurs une nette préférence pour le second), c’est plutôt sympa et ça m’aide à occuper mes longues soirées de solitude. Seulement il faut faire du tri, beaucoup sont plus intéressés par mon décolleté ou ma chute de reins que par ma personnalité… Qu’à cela ne tienne, je tchatte sans retenues, en toute sincérité et finalement ai eu le plaisir de me faire un copain… Oui, j’ai bien dit « copain », aucune ambiguïté entre nous, juste le plaisir de discuter et partager notre passion commune pour la musique, les choses ayant été mise au clair très rapidement nous sommes devenus confident l’un de l’autre.
Même si ces sites ne m’ont pas encore permis de rencontrer d’amoureux potentiels, ils m’ont aider à m’ouvrir aux autres et à envisager mon avenir sentimental différemment.
Aujourd’hui, j’accepte d’être attiré et attirante par et pour quelqu’un. J’en ai d’ailleurs fait l’expérience très récemment, j’ai en effet eu un gros coup de coeur pour un charmant jeune homme, même si cela c’est soldé par une veste de compèt’ ! lol ! Au moins, j’ai osé…

Je ne désespère plus de rencontrer quelqu’un qui m’appréciera pour ce que je suis et qui acceptera le package complet qui m’accompagne.
Bien que pas prête à m’engager pour le moment, je me sens désormais prête à ressentir de nouveau les sensations que l’ont a finalement tous envie de retrouver dans les bras de quelqu’un.
« Qui vivra, verra », dit-on… Alors pour l’instant je vis et un jour, je verrais…

Christelle

Son profil Facebook : facebook.com/christelle.combesroux
Envoyez nous vos témoignages à l’adresse suivante : [email protected]